:::: France AVC > Notre actualités :: annonces des évenements à venir.

Présentation|Nos objectifs|Le Bureau|Rejoindre l'association|Notre actualité|Les articles de presse|Récompenses|Résultat des bourses

>> notre Actualité


Articles 1 à 1 (1356 au total)


 [ France AVC 39 région Franche-Comté, «L’AVC est un coup de tonnerre dans un ciel serein» ]
© Photo Constance LONGOBARDI
France AVC 39 région Franche-Comté, «L’AVC est un coup de tonnerre dans un ciel serein»
Posté le 21 Fev 2017

L’accident vasculaire cérébral (AVC) frappe un Français toutes les quatre minutes. Pour autant, il est possible de prévenir le risque. Rencontre avec Françoise Letondel, cadre de santé.

Françoise Letondel, cadre de santé à Lons-le-Saunier, soutient les victimes et mène des opérations de sensibilisation tout au long de l’année. 

Quelles actions comptez-vous mener cette année ?
L’association France-AVC 39 poursuit ses permanences au centre hospitalier de Lons-le-Saunier. La prochaine a lieu jeudi 9 février, à partir de 14 heures. Les victimes peuvent échanger sur les suites de l’accident et se projeter dans le temps.

Je compte aussi lancer un programme d’éducation thérapeutique. Il permettra d’agir sur les facteurs de risque et de s’assurer que les victimes ont bien compris ce qui leur est arrivé. Cela n’existe pas encore en Franche-Comté.

Que faire lorsqu’un AVC se déclenche ?
L’objectif est de ne pas traîner. Il faut appeler le 15 sans attendre que les symptômes disparaissent. Plus on intervient rapidement, plus le caillot est friable. L’anticoagulant est efficace jusqu’à 4 h 30 après le déclenchement d’un AVC ischémique*. Il faut donc connaître l’heure à laquelle l’attaque s’est produite.

Quels sont les facteurs de risque ?
L’hypertension artérielle, le tabagisme, le cholestérol ou encore le diabète…

Et les conséquences ?
L’AVC est un coup de tonnerre dans un ciel serein. Par exemple, les victimes ressentent fréquemment une baisse de moral, une perte de mémoire et une fatigue. Elles ne se sentent plus comme avant et se replient sur elles. On parle de handicap invisible.

Aussi, elles ne sont parfois plus capables de conduire et ne s’en rendent pas compte.

Les victimes sont-elles plus réactives grâce aux opérations de sensibilisation ?
Celles qui en ont entendu parler sont en effet plus réactives. Mais lors de nos opérations, certains ne veulent pas en savoir plus.

Paradoxalement, nous détectons de plus en plus d’AVC. Les diagnostics sont plus fins et précis grâce à l’IRM.

* Il existe deux types d’AVC. L’AVC ischémique est provoqué par l’obturation de vaisseaux sanguins dans le cerveau. L’AVC hémorragique est provoqué par un saignement à l’intérieur du cerveau.



150 000
Le nombre de personnes victimes d’un AVC par an, en France.

3 000
Le nombre de personnes victimes d’un AVC par an, en Franche-Comté.

767
Le nombre de personnes victimes d’un AVC par an, dans le Jura.

73
L’âge moyen des patients francs-comtois.

30 à 50 %
Le pourcentage de récidive dans les cinq ans.

40 000
Le nombre de décès par an.

Propos recueillis par Constance Longobardi


Télécharger le fichier
Cet article est au format PDF, Cliquer ici pour télécharger le document. [ PDF : 6485 Ko ]

Mais au fait, c'est quoi un AVC ?
L'ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL EST UN TROUBLE VASCULAIRE CÉRÉBRAL TOUCHANT LES VAISSEAUX SANGUINS QUI AMÈNENT LE SANG AU CERVEAU.
Un accident vasculaire cérébral survient lorsque le flux sanguin rencontre un obstacle (caillot sanguin ou vaisseau sanguin rompu) qui bloque son passage vers les différentes parties du cerveau, ce qui prive ces dernières de leur apport vital en oxygène, causant leur disfonctionnement puis leur mort en quelques minutes. Information : Le nombre de personnes atteintes en France est estimé à 500 000 tandis que celui des nouveaux cas annuels est évalué à 150 000. , informations complètes sur l'AVC
ACCUEIL|ACTUALITÉS|PRESSE|PARTENAIRES|LEXIQUE|QUIZ|LIENS|ADRESSES|DOCUMENTS|LIVRES|NEWSLETTERS|CONTACTS      Haut de page
InformationsCe site donne des informations,
pour tout problème de santé consulter un médecin.