Objectifs

Informer pour prévenir et mieux prendre en charge

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est une pathologie fréquente, aux multiples aspects. Mieux le comprendre vous aidera à mieux en gérer les conséquences.

Mener une campagne d'information auprès du public, des pouvoirs publics et des médias, afin de développer une meilleure connaissance :

  • Des facteurs de risque, qui jouent un rôle fondamental dans les causes des AVC ; l'hypertension est de loin le facteur principal, mais il y en a beaucoup d'autres : tabac, alcool, diabète, sédentarité, taux de cholestérol ou de triglycérides...
  • Des premiers signes de survenue d'un AVC : c'est parce que chaque minute compte, qu'il faut que chacun connaisse les premiers symptômes qui doivent faire appeler sans attendre un médecin.

Sensibiliser les pouvoirs publics à la nécessité

  • De créer des structures spécialisées dans la prise en charge des AVC, aussi bien à la phase aigüe que lors de la rééducation.
  • D'élargir le parc des IRM en France, pour que tous aient la même chance en cas d'AVC. Une prise en charge efficace des AVC passe par la réalisation au plus vite d'une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) ou à défaut d'un scanner.
    Or la France manque cruellement d'IRM et le délai pour obtenir cet examen est souvent trop long.

Aider à la formation des médecins et des personnels paramédicaux

Longtemps considérés comme au-delà de toute ressource thérapeutique, les AVC n'ont pas bénéficié d'une mobilisation optimale des personnels soignants. Avec l'arrivée de nouveaux traitements et l'amélioration des filières, il est désormais possible d'être efficace rapidement.
France AVC peut multiplier les actions d'aide à la formation de ces personnels : organisation et animation de sessions de formation, mise en relation des soignants les uns avec les autres.

Aider à la recherche sur les AVC

La recherche est un moteur important d'amélioration des soins. Notre association doit pouvoir aider les médecins et chercheurs dans leurs travaux de meilleure compréhension et de traitement des AVC : stimulation de programmes de recherches (bourses, prix et autres soutiens financiers), aides logistiques diverses.

Apporter aide et soutien aux patients et à leur entourage

Le retour à la maison est souvent source de difficultés. Nous souhaitons proposer un soutien psychologique aux patients : permanence téléphonique, forum internet, groupe d'échanges et de paroles, et les aider à connaître leurs droits : les recours sociaux, financiers et les démarches à effectuer.