Prévenir l'AVC ?

L'AVC, 3 petites lettres qui font de gros dégâts

Cet accident a des explications, des facteurs de risque contre lesquels on peut lutter..

Il existe un infarctus aussi redoutable que celui du coeur : l'infarctus du cerveau communément appelé "l'attaque" ou, comme disent les médecins, l'Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Ses conséquences sont redoutables : une victime sur cinq décède dans le mois qui suit et une sur trois devient dépendante dans la vie de tous les jours.

Et pourtant cet accident ne doit pas être considéré comme une fatalité : cet accident a des explications, des facteurs de risque contre lesquels on peut lutter :